Pourquoi faut-il absolument lire Gilles Marchand ?

Gilles Marchand est un jeune auteur que j’ai découvert il y a quelques mois avec son premier roman, Une bouche sans personne. L’histoire énigmatique d’un homme seul et quelque peu désespéré. Il cache sous une écharpe, été comme hiver, une cicatrice dont il tait la cause. Chaque soir, il retrouve les même inconnus dans le même café. Des âmes seules qui se rassemblent pour parler de tout, de rien, et finalement devenir comme une famille. Le récit, qui pourrait sembler morose, prend un tournant magique, à la lisière du surréalisme. L’histoire se fait rêve, le quotidien une fantaisie, pour oublier les cicatrices de la vie. Et l’on attend une chose, découvrir enfin ce qui a pu arriver à son visage.

Un funambule sur le sable

Mais c’est son second roman, que je viens d’achever, qui m’a complètement transporté. Un funambule sur le sable débute avec cette idée un peu folle, celle d’un enfant qui naît avec un violon dans la tête. On suit la vie de Stradi, ses douleurs et ses différences vis à vis des autres, mais aussi tout ce qui en fait un être unique, entre rythmes et mélodies de cet instrument qui fait son existence. On y retrouve cette part de fantastique, d’onirique, dans ce qu’il imagine ou ce qu’il vit, on ne sait plus très bien… J’ai aimé me projeter dans son monde poétique. Je me suis attachée à cet enfant qui doit évoluer avec sa différence, si originale soit elle.

J’imaginais le calvaire que ma vie aurait été si mon violon n’avait eu aucun sens du rythme ou de la mélodie, s’il avait massacré chaque morceau que j’écoutais. Dans mon malheur, il m’avait au moins épargné cela, et c’est sans doute la raison pour laquelle j’ai traversé mon enfance sans basculer dans la folie ».

Ce qui me touche chez Gilles Marchand

Il y a chez Gilles Marchand cette façon de dire la souffrance, de l’exprimer avec les bons mots, mais sans aller dans le pathos et en lui donnant une dimension plus légère par le seul fait de l’imagination, de l’humour, de la poésie et des mots biens choisis.

J’espère découvrir très bientôt le recueil de nouvelles Des mirages plein les poches paru en 2018.

Une réflexion sur “Pourquoi faut-il absolument lire Gilles Marchand ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s